EN  FRfacebook
In Conjunction with eLearning Africa, International Conference on ICT for Development, Education and Training
Backing the brightest and the best

Nouvelles idées, expériences et connexions : le programme d'EAST en faveur des femmes dans les TIC

Au cours de la 10ème édition de la conférence eLearning Africa, l’eLearning Africa Supporting Transformation Trust (EAST) a lancé son programme dédié aux femmes dans les TIC. Ce dernier réunit des femmes de toute l’Afrique, travaillant ou étudiant les TIC, afin qu’elles effectuent du networking et acquièrent des connaissances sur les derniers développement de cette industrie.

Beatrice Okoth, coordinatrice du service pour le soutien aux apprenants à l’eCampus de l’Université Maseno (Kenya), décrivit comme étant « inexplicable » son état d’excitation lorsqu’elle fut sélectionnée pour prendre part au programme. À travers EAST, elle a pu s’envoler pour l’Éthiopie afin d’assister à la conférence eLearning Africa – un événement qui a attiré 1389 leaders politiques, entrepreneurs et éducateurs de 68 pays.

Okoth fut rejointe par Melisa Achoko Allela, chargée de cours à l’Université technique du Kenya, et Sarah kiden, une administratrice web et eLearning de l’Université chrétienne d’Ouganda.

Ces femmes assistèrent à des sessions qui, selon Allela, générèrent des « idées qui impacteront le futur de la recherche. » Okoth confia que la session de préconférence sur les femmes et les TIC fut particulièrement utile car elle permit à un petit groupe de personnes de réfléchir librement avec des experts, de poser des questions et de partager des expériences. « Cela donna également naissance à un projet dont nous espérons une concrétisation prochaine. ».

Okoth ajouta qu’elle fut inspirée par de jeunes entrepreneurs tels que Rebecca Enonchong, fondatrice et présidente d’AppsTech (Cameroun) qui délivra une présentation. « Ces entrepreneurs et créateurs africains nous ont donné une grande inspiration grâce à leurs innovations, leur passion et leur détermination qui conduisent un changement socio-économique par l’intermédiaire des TIC et qui permettent ainsi d’accroître l’accès à l’éducation tout en promouvant le développement durable. »

Outre les sessions, les femmes participèrent à un programme de mentorat mené par le Dr Mitslal Kifleyesus-Matschie, fondateur de produits écologiques éthiopiens – ECOPIA. À propos de cette discussion, Kiden confia que « la question la plus importante fut celle du besoin de mentorat pour les jeunes filles scolarisées (écoles primaires, secondaires et université) afin de les encourager à poursuivre leurs carrières dans les TIC ou les sciences informatiques. Parmi les autres questions soulevées : l’accès, la santé maternelle, la demande, la flexibilité et les normes socioculturelles. L’équipe s’accorda également pour dire que les femmes qui réussissent dans ce domaine ont besoin d’être promues afin que d’autres femmes soient motivées pour travailler plus dur encore. 

Leur discussion attira l’attention d’Eric Luguya, d’ONU-Habitat au Kenya. L’échange de connaissances impromptu permit à Luguya d’obtenir des idées afin que son organisation puisse encourager le mieux possible les femmes à participer à ce programme en ligne.

Les commentaires des participants à l’EAST révèlent que le programme pour les femmes dans les TIC rencontra un grand succès. « Ce fut une chance unique d’effectuer du networking, d’apprendre de collègues dans mon domaine de recherche et d’en savoir un peu plus sur les meilleures pratiques de divers pays africains et au-delà, » expliqua Allela.

Kiden ajouta que « dans l’ensemble, la conférence fut une excellente expérience d’apprentissage permettant d’accroître mon désir de travailler encore plus dur. J’apprécie vraiment le parrainage d’EAST qui m’a permis d’assister à la conférence. Je prévois d’ailleurs de poursuivre mon engagement auprès de la communauté d’eLearning Africa. »

 


Beatrice Okoth, Sarah Kiden, Melisa Allela. 
Participantes 2015 au programme pour les femmes dans les TIC
Melisa Allela - Tous droits réservés


 

Devotha Nyambo, MSc. Etudiant a, Nelson Mandela African Institution of Science and Technology, Tanzania et participant a L'EAST 2014

La conférence eLearning Africa m'a ouvert les yeux et m'a permis de comprendre les mesures clés dont l'Afrique a besoin de prendre pour evoluer et ainsi fournir une meilleure éducation aux etudiants . Je recommande vivement le soutien de l'Est et conseille ceux qui obtiennent un soutien de s'assurer que les bénéfices réalisés seront transmis à tous dans leurs communautés locales. Par exemple, j'ai pu prendre avec moi onze rapports qui jai partage avec mon institution pour permettre à ceux qui ne pouvaient pas avoir une chance de participer de voir et savoir ce que tout le monde là-bas est en train de faire en e-learning.

Mon institution gère un projet e-reader qui est sous la respoonsabilite de  the Nelson Mandela African Institution of Science and Technology. L'objectif principal du projet est de permettre la réalisation des Technologies de la Communication et l'information (TIC) de fournir un apprentissage et un enseignement au contenu fiable pour les écoles primaires et secondaires autour du district de Arumeru à Arusha, en Tanzanie. Grâce à la conférence, j'ai eu de nouvelles idées en matière d'adoption des TIC pour l'apprentissage en afrique et en particulier la Tanzanie. Pour être plus précis, ce que j'ai appris de la conférence en ce qui concerne l'amélioration de notre projet était de savoir comment utiliser les TIC dans l'enseignement avec la pédagogie existante".

 

EAST at eLearning Africa 2014

Social Media Reporters Workshop and EAST participants

 

EAST at eLearning Africa 2013

Meet up of EAST participants at eLearning Africa 2013

Getting to know one another

It's all about making connections!

Time to network

Exchanging details

Swapping cards!

Communicate, collaborate, innovate